Dossiers de préjudice d’anxiété : quelques précisions importantes.

Chers amis et adhérents,

 

Pour mettre toutes les chances de notre côté, il est primordial de déposer un dossier très complet devant la justice. Il nous appartient d’apporter le plus d’éléments possible prouvant notre anxiété :

  • Témoignages de proches attestant de l’anxiété subie au quotidien (amis ou collègues si possible, famille sinon) ; description des craintes pour l’avenir depuis la connaissance de l’exposition, de l’anxiété face au décès d’anciens collègues, de l’angoisse lors des examens de contrôle.
  • Compte-rendu de suivi médical qui doit être accompagné par ailleurs d’une attestation de proche : un simple compte rendu d’examen ne suffit pas.
  • Documents médicaux de collègues attestant d’une maladie grave liée à l’amiante et le cas échéant certificats de décès si ces documents médicaux et / certificats de décès sont POSTERIEURS à mai 2018).
  • Coupures de presse annonçant des maladies professionnelles de collègues POSTÉRIEURES à mai 2018.
  • Certificat médical attestant de l’inquiétude subie face au risque de contracter une maladie professionnelle consécutive à l’inhalation de poussières d’amiante.
  • Plus nous apporterons de preuves de notre anxiété, plus nous aurons de chances de voir notre demande acceptée.

Nous vous demandons de nous faire parvenir les documents demandés par courrier adressé à ADVASUD-CGT Mairie de Leffrinckoucke, rue Roger Salengro, 59495 Leffrinckoucke. Ne pas oublier de préciser votre numéro d’adhérent.

Nous vous recevrons donc à notre permanence, sur rendez-vous dès la fin du confinement.

En attendant, prenez bien soin de vous et de vos proches.

Amicalement,

Le Président, Claude TANGE.