Oise : «la grande victoire» des 130 amiantés de Saint-Gobain

L’usine basée à Thourotte va devoir indemniser ses anciens et actuels salariés exposés aux fibres cancérogènes à hauteur de 20 000 €. Le tribunal a reconnu ce lundi leur « préjudice d’anxiété ».http://www.leparisien.fr/oise-60/oise-la-grande-victoire-des-130-amiantes-de-saint-gobain-03-06-2019-8085306.php#xtor=AD-1481423552