Mineurs lorrains : le préjudice d’anxiété reconnu par la justice

La cour d’appel de Douai vient de reconnaître que plus de 700 mineurs des Charbonnages de Lorraine avaient été exposés à des substances toxiques. L’Etat devra leur verser plus de 7 millions d’euros. Cette décision pourrait faire jurisprudence.

l’ADVASUD se félicite de cette décision et vous invite à en prendre connaissance en cliquant sur le lien ci-dessous.

 

Le président,

Claude TANGE

 

https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/01/29/mineurs-lorrains-le-prejudice-d-anxiete-reconnu-par-la-justice_6068118_3224.html?fbclid=IwAR1dDyhQySKI5ZLrfCbi9ysLucL6yjPkCG05FUdRFL4FKB0Npe3GU1jd_ws