Plainte au pénal : enfin une bonne nouvelle.

Chers Amis,

 

Le Tribunal de la Chambre d’instruction vient de statuer en faveur des victimes de l’amiante en rejetant la demande patronale d’être innocenté dans une plainte à son encontre de la part des salariés de la Société EVERITE.

Enfin, après plus de 21 ans, les dossiers  amiante en pénal seront recevables. Nous  pouvons donc rouvrir tous les dossiers qui ont été rejetés par les tribunaux au pénal.

Certains vont commencer à mal dormir et à se faire du « mouron ».

Voir l’article ci-joint.

Amitiés à tous,

Le Président,

Claude TANGE

CAVAM 23 JANVIER 2021