Tenez-vous prêts à agir !

Après les Patrons d’ASCOMETAL, le Médecin du Travail cherche à se dédouaner et veut nous mettre des bâtons dans les roues en rendant la tâche des victimes de l’amiante plus difficile (voir courrier ci-joint).